Ayant entendu parler de la réussite du projet en Tanzanie, l’ambassade du Nigéria a fait une demande à l’association Eau pour la Vie afin qu’un projet similaire soit mené dans leurs pays. Natif du Nigéria, cela semblait évidant à Olusegun Taiwo de participer au développement de sa région natale, la région d’Oyo.

L’objectif de ce projet est d’alimenter plusieurs hameaux en eau potable et de faciliter l’accès à l’assainissement.

AEV utilisa comme en Tanzanie une technologie basé avec des bambous pour mettre en place le réseau d’adduction d’eau.

Élaboration d’un système d’adduction d’eau en bambou dans le centre de formation d’Eau pour la Vie

Des matériaux conventionnels ont été utilisés pour compléter le projet. Ce projet a permis de mettre en place les actions suivantes au Nigéria :

  • Alimentation en eau potables pour 10 000 personnes dans plusieurs hameaux (2 forages et chateaux d’eau, et le réseau d’adduction d’eau) dont 600 élèves de l’école de Ibadan 
  • Création d’un centre de formation permettant de former 10 techniciens chaque année (encore en activité, il s’agit du Rural Development Water Training Center)
  • Mise en place de toilettes sèches ECOSANE pour 1 000 personnes