Projet d’adduction d’eau villageoise à Hounhanmédé et Pahou – Commune de Ouidah

Historique du projet d’adduction en eau villageoise

En 2010, la commune de Ouidah a adressé une demande d’adduction en eau villageoise à l’Association Eau pour la Vie pour deux de ces villages : Pahou et Hounhanmédé. AEV accepte la  proposition et entreprend l’élaboration de ce projet.

L’association a commencé par créer, en 2011, 800 mètres d’extension de réseau au sein même de la commune de Pahou pour apporter de l’eau du quartier de la place du marché jusqu’au quartier central. Seulement, le réseau ne pourra pas être étendu davantage, car le débit induit par le forage ne permet pas d’assurer une plus grande fourniture en eau. De ce fait, AEV a du élaboré une nouvelle stratégie qui fera partie intégrante du futur projet.

Les objectifs 

L’objectif est d’acheminer de l’eau potable pour près de 7 000 habitants, répartis en différents lieux de la commune de Ouidah:

  • Deux quartiers du village de Pahou : Soglocodji et Soglocodji Acqereur (1 300 habitants)
  • Le village de Hounhanmédé, situé à 3 km au sud de Pahou (6 000 habitants)

L’alimentation en eau villageoise de ces populations permettra une amélioration de leurs conditions de vie, grâce à la réduction de la corvée de l’eau associée aux femmes et aux enfants. En effet, à ce jour, ils parcourent quotidiennement 3 kilomètres jusqu’à la borne-fontaine existante pour s’approvisionner en eau, favorisant l’absentéisme des enfants à l’école.

Description du projet

AEV doit procéder en plusieurs étapes pour acheminer l’eau potable aux deux villages de Ouidah, Pahou et Hounhanmédé. Il s’agit d’un ensemble d’infrastructures à mettre en place. L’association a choisi de travailler de concert avec des entreprises locales.

  • 1ère étape: construction d’un forage de 50 mètres pour un débit de 14m³/h dans le quartier de SogloCodji à Pahou;
  • 2ème étape: construction d’un château d’eau d’une contenance de 30m³ dans ce même quartier;
  • 3ème étape: la pose de 3 036 mètres linéaires de réseaux pour desservir l’ensemble des zones concernées et arriver jusqu’au village de Hounhanmédé. AEV a choisi de travailler avec les étudiants du Master Eau de l’université de Montpellier afin de réaliser le tracé de ce réseau;
  • 4ème étape: suite à l’analyse chimique de l’eau du forage, un dispositif de traitement de l’eau est nécessaire pour pallier la teneur élevée en fer;
  • 5ème étape: la construction de 5 bornes-fontaines pour faciliter l’accès à l’eau des habitants et limiter la marche journalière des femmes et des enfants. De plus la création de ces bornes s’accompagnera de la création de 5 postes de fontainières.
  • 6ème étape: l’assainissement étant quasi inexistant dans cette région, le projet prévoit de construire un système autonome composé de 8 latrines sèches à double fosse (4 Femme / 4 Homme). La mise en place de ce type de latrines permettra notamment aux habitants de limiter la pollution de leurs nappes phréatiques.

En marge des infrastructures réalisées, l’association mettra en place des actions de sensibilisation pour le grand public et les écoliers. L’objectif étant de sensibiliser un maximum de personnes aux usages et risques sanitaires liés à l’eau.

Les avancées du projet

A ce jour, les ouvrages réalisées sont les suivants:

Le 22 juillet 2016, le forage a été réalisé dans le quartier de SogloCodji (Pahou).

La construction du château d’eau à Soglocodji (Pahou) débute en décembre 2016 et s’achève en décembre 2017

Le  15 Décembre 2016, Journée de Sensibilisation et d’Information : Eau, Hygiène et Santé pour la population de Hounhanmédé et de Soglocodji, avec l’animateur de l’Association au Bénin Mr Koffi IGNACE.

La mise en place du réseau, des bornes-fontaines ainsi que des latrines constitue la prochaine phase du projet de l’association, qui est actuellement en cours de recherche de leur financement.

Remerciements à nos partenaires

L’association Eau pour la Vie est accompagnée de trois grands organismes pour mener à bien ce projet. Nous souhaitons donc remercier grandement la métropole de Montpellier, la métropole de Lyon ainsi que la commune de Ouidah pour leur soutien financier!